Jogne en mouvement notes de séance du 3 décembre 2018

Indéfini
Rubriques des Documents: 

Note de séance de la réunion du 02 décembre 2018

Excusés : 3 personnes excusées

Participants : 30 adultes et des enfants

 

  1. Accueil des participants : Delphine

  • Remerciement aux participants et présentation de la séance.

  • Il est important de rappeler que Jogne en mouvement (JEM) est le groupe de projet du SEL de la vallée de la Jogne mais qu’il n’est pas obligatoire de faire partie du SEL pour être informé et participer aux activités de JEM. Il suffit pour cela de nous indiquer quelle sont vos coordonnées (Nom, Prénom, adresse mail et téléphone) à l’adresse [email protected] et vous serez intégrés dans la liste des membres JEM sans autre formalité et sans frais.

  • Notre communication passe par le SEL de la vallée de la Jogne, la liste des membres JEM, l’Echo de Val-de-Charmey et par le bouche à oreille.

 

  1. Retour sur la journée de la gratuité : les organisateurs

  2. Jardins communautaires - 1ère année du projet : Laure

  3. Magasin en vrac, bio et produits locaux

  4. Groupe faire soi-même : Prune

  5. la Grue, monnaie locale : Simon
  6. Divers

Manque d’une unité et de visibilité car les projets SEL et JEM sont nombreux.

  1. Le SEL est une bonne solution pour créer du lien mais finalement pas clair, que le SEL est le “facebook” de la vallée, à reprendre en amont.

  2. Appel aux non-seliste pour voir éventuellement ce qu’ils attendent, notamment savoir qui peut transmettre les infos.

  3. Expliquer à nouveau le fonctionnement du SEL et le lien avec JEM avec une relecture d’une personne neutre. Idée : une nouvelle annonce plus explicite dans l'écho en proposant une rencontre en groupe.

  4. Autre manière de communiquer pour toucher les gens (site Interne, plus d’annonces dans l’Echo de Val-de-Charmey) ? Plus large que le fonctionnement par le bouche à oreille. Le magasin en vrac pourrait être un bon vecteur

  5. Murielle lance l’idée d’une rencontre jeu de société qui recueille de l’intérêt dans le groupe.

  6. Divers

 

  • Manque d’une unité et de visibilité car les projets SEL et JEM sont nombreux.

  • Le SEL est une bonne solution pour créer du lien mais ce n'est finalement pas si clair, que le SEL est le “facebook” de la vallée, à reprendre en amont.

  • Appel aux non-seliste pour voir éventuellement ce qu’ils attendent, notamment savoir qui peut transmettre les infos.

  • Expliquer à nouveau le fonctionnement du SEL et le lien avec JEM avec une relecture d’une personne neutre. Idée : une nouvelle annonce plus explicite dans l'écho en proposant une rencontre.

  • Autre manière de communiquer pour toucher les gens (site Internet, plus d’annonces dans l’Echo de Val-de-Charmey) ? Communication plus large que le fonctionnement par le bouche à oreille. Le magasin en vrac pourrait être un bon vecteur

  • Une organisatrice des rencontres de l’Avent indiquent que les bénévoles se font rares et demande des renforts. Il faudrait 3 à 4 personnes par village. L’engagement consiste surtout à travailler les jours de chaque rencontre.

  • Murielle lance l’idée d’une rencontre jeu de société qui recueille de l’intérêt dans le groupe.